Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 janvier 2011

Le mercredi 20 mai 2009, à 0h39, le bras articulé d’un engin forestier chargé sur le train ECR 41249 d’Euro Cargo Rail heurte violemment le train croiseur SNCF 56724 dans le tunnel de Livernant à Charmant (16).
Cet accident a causé la blessure légère du conducteur du train 56724, la destruction partielle de la locomotive et des avaries plus ou moins importantes aux wagons et aux chargements des deux trains, ainsi que des dégâts à la voie et aux équipements ferroviaires.

La cause immédiate de l’accident est la rotation incontrôlée de la tourelle et du bras articulé de l’engin forestier Skogsjan, provoquant ainsi l’engagement du gabarit de la voie adjacente.

Deux facteurs sont à l’origine de cet accident :
- la mauvaise réalisation de l’immobilisation des parties mobiles de l’engin par l’expéditeur, qui n’était pas un professionnel expérimenté, lors du chargement du wagon en Allemagne ;
- la mise en œuvre défectueuse par la DBSR (entreprise ferroviaire allemande ayant pris en charge le transport) de la procédure de conseil et de contrôle prévue pour ce type d’expéditions.

Deux facteurs ont également pu contribuer à l’absence de détection et d’alerte lors de la circulation de ce train dans des conditions dangereuses :
- la non détection des défauts d’immobilisation, de calage et d’arrimage lors des visites techniques en acheminement ;
- le manque de clarté des mesures à prendre par les conducteurs en cas de perception de bruits de chocs, qui n’a pas permis d’arrêter le train circulant dans des conditions dangereuses avant l’accident.

Ceci amène le BEA-TT à émettre cinq recommandations concernant :
- la procédure d’envois sensibles propre à la DBSR ;
- la réalisation des visites techniques ;
- les mesures à prendre en cas de perception de bruits de chocs par les conducteurs de trains.


Télécharger :